Chrysalis

J’ai vu hier un bon petit polar français comme j’en vois rarement : « Chrysalis » avec Albert Dupontel et Marie Guillard. Dans un futur pas si lointain que ça, en 2025 à Paris, le lieutenant David Hoffmann ayant déjà perdu sa femme en mission accepte de partir à la poursuite de son assassin. Mais il n’est pas au bout de ses surprises…

Le film dépeint un Paris placé dans une vingtaine d’années faisant tout à fait crédible — technologiquement plus avancé mais sans pour autant être ridicule ou outrancier. Il montre une certaine vue de ce que notre société pourrait devenir à travers le fichage des personnes ou les puces de géolocalisation implantées dans le corps humain. L’image a été traitée pour être froide et impersonnelle, une façon de montrer cette vision de la société, un procédé qui m’a fait furieusement penser au noir et blanc tranchant du film Renaissance.

D’ailleurs en parlant de Renaissance, si ce film qui est aussi un polar futuriste nous avait infligé une scènette sentimentale à l’eau de rose, je ne peux qu’applaudir au fait que Chrysalis ne soit pas tombé dans le même travers. Cela aura eu au moins le mérite d’épargner au personnage de Dupontel de quitter son rôle de flic désabusé aux méthodes bien à lui pour celui de jeune premier formaté spécialement pour les dindes présentes dans la salle.

Et ça, on peut dire qu’il y en avait ! Si j’ai apprécié le film, j’ai beaucoup moins goûté la qualité du public présent hier soir au Gamont Wilson. Entre le petit groupe de jeunes derrière moi qui n’ont pas arrêté de faire des commentaires débiles et de me coller des coups de pieds dans le siège et les deux pintades assises à coté de moi qui ont elles eu des commentaires d’une vacuité intellectuelle effarante, j’ai été bien servi. Je l’ai senti venir dès le début du film ce qui m’a poussé à me retourner pour réclamer un peu de silence derrière moi et à me pencher pour indiquer à ma voisine que ses commentaires sur la frayeur qu’elle venait d’avoir n’intéressaient personne. On était dans un cinéma, pas dans un salon de thé ! Je dois devenir vieux con… À mon âge…

Par Wizmaster, dimanche 04 novembre 2007 à 18:37
Publié dans Au cinéma
Cinéma Polar Ralages

Commentaires

Vous pouvez suivre les commentaires posté sur « Chrysalis » grâce au flux disponible dans les formats suivants : RSS 2.0, RSS 1.0 et Atom

Arf… Vil lacheur…

Par TarValanion, lundi 05 novembre 2007 à 13:52

J’avoue, j’avoue… C’était pas vraiment prévu comme soirée :) On se rattrapera dans la semaine que je puisse me faire pardonner !

Par Wizmaster, lundi 05 novembre 2007 à 16:41

:( Je voulais le voir celui la, et j’ai pas eu le temps avant de partir. J’espere qu’ils vont le passer un de ces 4 ici.

Par Nico, lundi 05 novembre 2007 à 22:45

Ajoutez un commentaire (aide)
  1.  
  2.  
  3. (aide sur la syntaxe possible)
  4.  

Vous n’êtes pas connecté.
Vous pouvez le faire depuis cette page de connexion ou vous inscrire depuis cette page d’inscription.

Vous pouvez vous abonner aux dernières mises à jour de ce site grâce au flux disponible dans les formats suivants : RSS 2.0, RSS 1.0 et Atom

Vous pouvez aussi suivre les derniers commentaires envoyés sur ce site grâce au flux disponible dans les formats suivants : RSS 2.0 et Atom

Il est actuellement 10:45 sur ce serveur.